09 672 785 51 Appel gratuit depuis un poste fixe
Suivez-nous sur Facebook
30 rue Félix Fauré.
59350 Saint-André-lez-Lille
Du lundi au vendredi
8h - 12h / 14h - 18h
Choisir une toiture en bac acier avec France Rénov Express.
05/04/2018
Choisir une toiture en bac acier avec France Rénov Express.

La toiture étant un élément protecteur fondamental d’une construction, les exigences concernant le matériau de couverture utilisé sont élevées. En effet, il doit être à la fois robuste et durable pour pouvoir remplir son rôle principal et être capable de résister aux intempéries. Mais il se doit également de posséder des qualités esthétiques correspondant aux goûts de chacun et en accord avec les différentes cultures régionales.

Il existe une pluralité de matériaux de couverture sur le marché et parmi eux se trouvent les plaques de toit. Pratiques et variées, elles sont une solution de plus en plus utilisée.  

 

 

Les caractéristiques du toit bac acier

 

Les toitures en bac acier font partie de la catégorie des plaques de toit. Fabriquées de manière industrielle, ces dernières sont une alternative appréciée aux couvertures traditionnelles. En effet, elles possèdent de nombreux avantages tels que la simplicité de pose, un large choix de matériaux, de taille et de couleur et un coût d’achat attractif.

Le toit bac acier se compose de tôles plissées en acier (galvanisé, laqué ou encore zingué). En forme de U, elles s’assemblent les unes aux autres et leur apparence peut être à la fois ondulée, nervée ou encore cintrée.

Entièrement personnalisables, les modèles se déclinent en plusieurs tailles (8 m maximum), épaisseurs, largeurs (entre 60 cm et 110 cm) mais aussi en différents coloris (rouge, vert,  brun...). La couverture bac acier convient aux toits possédant une pente comprise entre 5 et 10%

 

Les différents types de toiture bac acier

En matière d’isolation et d’étanchéité, les toitures plates, il est possible de poser deux types de tôle acier en fonction de ses besoins.

1. La tôle simple

La tôle simple est utilisée dans la cadre d’une toiture dite « froide ». Sur ce type de toiture, l’isolant est placé en dessous du support de l’étanchéité et possède la présence d’une lame d’air ventilée sur sa sous-face. Ce type de procédé est de moins en moins utilisé car la ventilation, qu’elle soit naturelle ou artificielle, étant trop faible de la condensation se créée ce qui nuit à l’étanchéité du bâtiment.

 

2. Les panneaux sandwichs ou bacs aciers double peau

Avec ce type de matériau, l’isolant est directement intégré entre deux plaques d’acier. Il est utilisé dans pour la pose d’une toiture dite «chaude ». Il n’y a donc pas de lame d’air entre le support d’étanchéité et la couche d’isolation grâce au plaquage de la laine isolante contre le bac acier de couverture. De plus, c’est un procédé plus simple à mettre en œuvre et l’isolation acoustique est beaucoup plus performante.

 

Les avantages et les inconvénients

 

Les toitures en bac acier sont très faciles à poser de part leur légèreté (environ 5 kg) et leur maniabilité. De plus elles sont très appréciées pour leur résistance, notamment contre les champignons et la mousse, mais aussi pour leur très bonne longévité (traitées pour être inoxydables, une toiture en bac acier peut rester sur votre toit une centaine d’année). De plus, elles assurent une bonne étanchéité de la construction (dans le cadre de la toiture chaude).

Si les avantages pour ce type de toiture sont nombreux, il ne faut néanmoins pas négliger de prendre en compte ses inconvénients. En effet comme nous l’avons vu précédemment, si vous optez pour une toiture froide, l’isolation contre les bruits ne sera pas performante et vous risquez de subir des désagréments dus à la condensation. Il est donc préférable de poser ces plaques de toit dans des zones peu bruyantes et avec des températures moyennes modérées.

 

Ces tôles en acier peuvent également être utilisées en bardage avec une pose horizontale ou verticale.

 

La technique de pose

Les plaques de bac acier sont directement fixées sur les liteaux avec un espace de 60 cm. La pose peut se faire de deux manières (mais toujours en partant du bas de la toiture et à l’inverse du sens des vents dominants). Pour la fixation, ce sont des tire-fonds de 60 mm par plaque. il est préférable de placer des rondelles de caoutchouc sur les tire-fond afin d’empêcher la corrosion due à l’humidité. 

 

Retrouvez quelques-unes de nos réalisations de toitures en suivant ce lien: https://www.francerenov.fr/p/37-renovation-de-toiture

Besoin ou envie d'un devis? Contactez-nous au 09 67 27 85 51 ou avec notre formulaire:  www.francerenov.fr/contact

Nos partenaires
Suivez-nous sur Facebook
Création :